Il est une spécialité des Hautes-Alpes et particulièrement de la vallée du Valgaudemar qui est mise sur toutes les bonnes tables, courant octobre. J'ai nommé le pot au feu de chèvre 1/2 sel. On raconte que dans le temps, en septembre, on tuait une vieille bique, qu'on découpait de façon traditionnelle. On mettait les morceaux dans une grosse jarre en alternance avec du gros sel. On conservait ainsi la viande, jusqu'au moment où on tuait le cochon en décembre. ça permettait de toujours avoir de la viande.

KA-001

Pot au feu de chèvre demi sel